Skip to content
comment consommer cbd sportif

Quel est le meilleur moyen de consommer le CBD pour les sportifs ?

Le cannabidiol, plus souvent appelé CBD est un cannabinoïde naturellement présent dans la plante de cannabis. Si l’on consomme du cannabis en plante médicinale depuis des milliers d’années, c’est surtout à cause du CBD que l’on soupçonne aujourd’hui être responsable de la majorité des effets « bienfaisants » du CBD.
Le CBD est bien trop souvent associé au THC, autre phyto cannabinoïde extrêmement célèbre puisqu’il est responsable de l’effet défonce tant prisé par certains. Pourtant, si le CBD et le THC cohabitent et bels et bien au sein de la même plante, ces deux molécules ont une composition chimique bien différente et les effets sont totalement différents.

Dans certains cas, il est intéressant de consommer ces deux molécules ensembles, sous forme de bourgeon ou de résine. Cela dit dans la pratique sportive, ce n’est pas le cas. Pour des raisons sanitaires, mais aussi de contrôle de dopage, le THC et de nombreuses autres composantes du CBD sont strictement interdites lorsque l’on pratique un sport et que l’on souhaite participer à des compétitions, en amateur ou en professionnel. Heureusement les moyens techniques d’aujourd’hui nous permette d’extraire efficacement le CBD afin que le produit final soit suffisamment dénué de THC pour être légal dans tous les pays et autorisé par les différences instances sportives.

Notre société est spécialisée en CBD de grande qualité. Nous vous proposons donc du cannabidiol sous plusieurs formes dont certaines particulièrement adaptées à la pratique sportive, notamment nos extraits et nos huiles mais aussi nos e-liquides. Nous avons aussi fait appel à des partenaires de confiance pour des traitements pour la peau qui peuvent vous apporter localement les bienfaits du CBD.

Notre CBD provient de plantes de cannabis bio cultivées en Suisse. Nous pratiquons l’extraction à froid ou extraction CO2, qui permet d’obtenir un CBD le plus pur possible, dénué d’impureté, notamment de THC, ce qui le rend parfaitement légal en Europe. Conscient des enjeux pour les sportifs qui doivent impérativement respecter les régulations sous peines de se voir interdire la pratique de leur discipline ou du moins l’accès aux compétitions, nous soumettons régulièrement des échantillons de notre CBD à des tests drastiques afin de s’assurer de leur conformité aux normes européennes en vigueur, mais également afin de s’assurer qu’elles sont conformes aux critères requis par l’Agence Mondiale Anti-Dopage. En effet, depuis le 1er janvier 2018, l’agence mondiale antidopage a autorisé le CBD, qui peut dorénavant être consommé par les sportifs. Cette autorisation ne concerne que le CBD. Le THC reste formellement interdit, ainsi que la consommation de cannabis dans son ensemble et ce même s’il s’agit d’espèces riches en CBD et ne contenant pas de THC, comme le permettent certains croisements.

Il n’y a pas que le THC et les cannabinoïdes qui ont une action active dans le cannabis et de nombreuses autres substances de la plante sont interdites. Seul le CBD est actuellement officiellement permis. Cela prive les sportifs de l’effet d’entourage (quand ils sont consommés ensemble, les composantes de la plante ont tendance à se magnifier les uns les autres et l’effet général est d’autant plus puissant).
Les autorités permettent aujourd’hui aux athlètes de toutes disciplines de prendre du CBD au quotidien, et de choisir la dose et la concentration qui leur convient.

Sport et CBD : un mélange gagnant

Le CBD est de plus en plus célèbre dans le monde entier. Et c’est normal, en effet de plus en plus de personnes témoignent de son efficacité dans de nombreux domaines. Hier marginal et redouté, aujourd’hui un des compléments alimentaires les plus célèbres, le CBD avait toutes les raisons de se faire une place de choix dans le monde du sport.

S’il a fallut attendre 2019 pour que son impact soit réellement étudié et constaté dans le monde du sport, les résultats n’ont étonné personne. En effet, le CBD a tout pour plaire aux athlètes et c’est la science qui le dit !
Grace à son rôle de régulateur dans le système endo cannabinoïde, le CBD a une action bénéfique générale sur l’organisme. En effet, lorsque les produits dopants, les stéroïdes drogues ou même les médicaments agissent sur des parties en particuliers ou ont une action stimulante localisée sur le court terme, le CBD permet surtout au corps d’atteindre un équilibre optimal. Il n’y a donc aucune commune mesure avec un effet dopant qui stimule et augmente artificiellement et sur un court terme les performances, pouvant causer à terme des dommages gravissimes et parfois des effets d’accoutumance dont il est quasiment impossible de se débarrasser.
De nombreux experts encouragent vivement la prise de CBD dans le cadre d’une discipline sportive. Tout d’abord comme on l’a vu plus haut, le CBD est une alternative naturelle à des produits qui s’ils ne sont pas toujours prohibés, sont du moins souvent dangereux pour la santé, surtout s’ils sont pris régulièrement comme c’est souvent le cas dans le cadre du sport.

Un des effets les plus remarquables du CBD est son action anti-inflammatoire, et sa réduction de la douleur sur le corps humain. En effet, la douleur chez le sportif est une problématique récurrente et multifactorielle.
Les pratiques intensives tendent à causer des inflammations et des douleurs qui sur le long terme peuvent causer des tensions musculaires qui seront de plus en plus difficiles à traiter. Or, ces tensions musculaires empêchent la bonne pratique de l’activité.

Les inflammations sont également source de douleur immédiate, ce qui peut compromettre les séances d’entraînement et parfois même les compétitions.

Le CBD réduit considérablement ces désagréments, d’une part en augmentant la tolérance à la douleur des athlètes, mais également en soulageant les inflammations.
En outre le CBD renforce le système immunitaire et permet de récupérer plus efficacement lorsqu’il est appliqué localement. Le CBD régule également l’appétit et peut avoir une action anti-fringale bienvenue lorsque l’on souhaite contrôler sa prise de poids.
La prise de CBD est aussi très efficace pour le mental. Et on sait que le mental joue un rôle capital dans les pratiques sportives de haut niveau. Son effet calmant permet aux sportifs de se relaxer et de se concentrer. Il permet de mieux gérer le stress et la pression des compétitions. De plus, il permet de soulager les troubles du sommeil, or l’on sait que l’allié du sportif (et de tout le monde en général) c’est un sommeil qui permet de récupérer.

Comment consommer le CBD pour les sportifs ?

Le CBD est donc particulièrement recommandé aux sportifs, mais il ne s’agit pas de prendre le produit n’importe comment.
Comme nous l’avons expliqué plus haut, seul le CBD est autorisé, le cannabis en lui-même ou même le THC isolé sont formellement interdits même si certains athlètes revendiquent son action médicale. Il est donc primordial de consommer un CBD adapté à la pratique sportive.

Un CBD de bonne qualité

Le CBD doit être dénué d’impureté et surtout de THC. La limite légale est de 0,02 %. Au-delà le consommateur serait susceptible de ressentir des essais psychotropes qui sont non seulement interdits par la loi de la plupart des pays, mais qui pourraient s’apparenter à des effets dopants (puisqu’ils modifient la perception) et sont donc sévèrement réprouvés par l’organisation mondiale anti-dopage.

Les impuretés, qu’elles soient contenues dans le CBD obtenu ou dans l’huiles peuvent aussi causer des effets indésirables comme des vertiges, de la somnolence ou encore des nausées. Autant d’effets que l’on ne souhaite pas ressentir, et d’autant plus lorsque l’on doit fournir une performance impeccable.

Notre CBD est filtré à froid, ce qui permet de retirer les impuretés et vous proposer un extrait des plus purs. Nous avons également sélectionné une huile bio dont la neutralité révèle les effets du CBD.

Comment ingérer le CBD

Il est totalement déconseillé aux sportifs d’inhaler la plante telle quelle, même s’il s’agit d’une variété qui ne contient pas de THC. Les résidus pourraient abîmer les poumons et les voies respiratoires, et les autres composantes peuvent être interdites par les conventions sportives.

Le vaporisateur peut être une option intéressante, mais uniquement si vous l’utilisez avec de l’huile ou du concentré.
La meilleure façon de consommer le CBD pour le sport, c’est de choisir l’huile. En goûtes à diluer sous la langue, ou en gélule, l’huile reste à ce jour le meilleur moyen de contrôler sa prise de CBD. Nous vous proposons différents dosages, à vous donc de choisir celui qui vous convient le mieux.

L’action locale anti-inflammatoire

Pour que l’action anti-inflammatoire soit la plus efficace possible, nous vous conseillons de l’appliquer localement. Par exemple en badigeonnant la zone douloureuse avec l’huile de votre choix et masser doucement. Cette application permet de faire pénétrer doucement l’huile dans les tissus et de traiter la zone enflammée afin qu’elle récupère facilement et rapidement. Pour vous permettre de trouver le dosage qui vous convient nous avons mis à votre disposition une large gamme d’extraits et d’huiles de CBD dans des dosages allant de 5 % à 25 %. Les extraits sont encore plus puissants puisqu’ils sont composés de CBD pur et non mélangé.

SUIVEZ-NOUS !

NOS MEILLEURES VENTES